Projet crustacés

Le C.E.S.B. a prévu dans ses statuts un volet protection animale. C’est donc tout naturellement que nous nous intéressons au sort des crustacés destinés à l’alimentation humaine.

SAMSUNG

 

Les animaux de cette photo, appelés communément homards sont, comme l’immense majorité des crustacés destinés à l’alimentation humaine, entassés et affamés. Ceux-là, comme beaucoup, sont en plus asphyxiés car se sont des animaux marins incapables de respirer dans l’air.

Le C.E.S.B. milite donc pour que les crustacés destinés à l’alimentation humaine disposent d’une règlementation les protégeant. C’est-à-dire, pour qu’ils soient systématiquement maintenus en viviers non surpeuplés et nourris jusqu’à la vente au particulier. Mais ce n’est pas tout car leur destin à tous est de finir ébouillantés vivants. C’est pourquoi nous faisons également campagne auprès du public pour ces vivants soient tués avant la mise dans l’eau bouillante.

Nos moyens d’action :

_ Une pétition a été déposée sur le site change.org à l’adresse suivante http://www.change.org/fr/pétitions/changez-la-règlementation-concernant-les-crustacés-destinés-à-l-alimentation-humaine pour demander à Monsieur le Ministre de l’agriculture de changer la règlementation. Une affiche concernant cette pétition a été créée pour être diffusée.

_ Des flyers ont été réalisés. Ils sont à la destination des poissonniers et servent à expliquer à leurs clients comment conserver et tuer le plus rapidement possible les crustacés avant de les mettre dans l’eau bouillante pour éviter qu’ils ne souffrent.

image flyer

ATTENTION : Le flyer est mis à disposition pour un usage personnel et familial. Pour en distribuer aux poissonneries, merci de nous contacter.

_ Par le dialogue, les poissonniers sont incités à nourrir les crustacés et s’ils le souhaitent, une aide financière leur est proposée (suivant les fonds de l’association) pour faire l’acquisition de viviers lorsqu’ils n’en ont pas.

_ Un documentaire est en projet pour expliquer aux gens la situation des crustacés et ce qu’ils peuvent faire.

_ Enfin, tout cela demandant des sous, un Fond crustacés a été ouvert pour récolter des dons (voir la page Aidez-nous).

 

Si vous souhaitez participer au Projet crustacés, il faut être adhérent de l’association, vous inscrire comme bénévole et nous le faire savoir dans le Formulaire bénévoles à remplir (voir la page Aidez-nous).