Le campagnol amphibie

Photo à venir

Le campagnol amphibie (Arvicola sapidus) est un micromammifère.

Identification : Pelage brun à brun foncé sur le dessus. Flancs plus clairs, ventre gris. C’est un gros campagnol dont les oreilles sont cachées dans le pelage.

Mensurations : T + C : 16,5 à 22 cm ; Q : 107 à 135cm ; Poids : 165 à 280 g.

Habitat : Rivières lentes, canaux d’irrigation, marécages, lacs. Jusqu’à 1500 m dans les Alpes et 2000 m dans les Pyrénées.

Comportement : Actif jour et nuit. Régime omnivore composé de végétaux herbacés, d’insectes, de crustacés, de grenouilles et petits poissons. Se reproduit de mars à octobre.

Longévité : 2ans environ.

Indices de présence : empreintes, la queue ne marque pas. Crottes cylindriques de 5 à 8 mm de long, généralement vertes. Arrondies aux extrêmités. Placées en crottiers, sur des pistes, des berges.

Espèce avec laquelle on peut le confondre : Campagnol terrestre (Arvicola terrestris)

Menaces : Il est un des rares rongeurs à être protégé en France. Mais peu connu, il est empoisonné avec les autres campagnols par les agriculteurs. Il a de nombreux prédateurs parmi lesquels des espèces introduites comme le rat musqué, le ragondin, le vison d’Amérique ou le rat noir. Ce dernier étant aussi un compétiteur pour la nourriture.

Sources : Guide complet des mammifères de France et d’Europe. Ed. Delachaux et Niestlé.